Du stress au burn-out : Quelles sont les étapes ?

etape-stress

Stress professionnel, bon stress, mauvais stress, burn-out, syndrome d’épuisement professionnel : comment les reconnaître et quelles sont les étapes ?

Le stress est une réaction qui apparaît devant une situation nouvelle et il se développe en 3 étapes :

1ère étape : le « bon stress ». Le trac donne une impression désagréable (battements cardiaques, sueurs, inquiétude…) qui disparaît en situation et permet d’accomplir sa performance.

2ème étape : le « mauvais stress ». Ces réactions désagréables sont amplifiées et handicapent la performance, voire la rendent impossible.

3ème étape : le « mauvais stress » chronique. Le sujet se trouve dans une situation dont il n’a pas espoir d’échapper. C’est la situation du salarié en stress permanent. Il y a des risques pour la santé et de survenue de burn-out.

Le burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel survient donc en situation de « mauvais stress » chronique avec un facteur de risque supplémentaire : chez des personnes ayant des traits perfectionnistes, ou de jeunes salariés hyper impliqués
. Il se développe en 3 étapes :

1ère étape : épuisement émotionnel.
2ème étape : « dépersonnalisation » du salarié : mise à distance, perceptible par un cynisme inhabituel.
3ème étape : dévalorisation et baisse de l’estime de soi.

Chez l’homme les étapes 1 et 2 pourraient être inversées, la dépersonnalisation survenant avant l’épuisement émotionnel.

Stress professionnel, bon ou mauvais stress, burn-out ou épuisement professionnel : vous vous sentez fatigué… mais vous avez du mal à vous situer dans ces étapes ? C’est là qu’un spécialiste peut vous aider !