Le narcissique

narcissique

Les traits de caractère

Si on m’appelle narcissique, c’est que je suis surtout intéressé par ma personne. Je suis un être exceptionnel : les autres m’envient. On me doit des attentions particulières, pour ne pas dire que des privilèges me sont dus. Le commun des mortels ne peut pas me comprendre et souvent je dois les remettre à leur place ! Je supporte mal les contrariétés, cela me fait piquer des colères ! On me voit comme arrogant, mais il n’y a qu’à ne pas me chercher ! Je ne me sens à mon aise qu’avec des gens remarquables comme moi. Je me préoccupe peu des autres, que dans la mesure où ils peuvent me servir. Bien sûr je suis secrètement un peu envieux, et pour arriver je suis prêt à tout : la fin justifie les moyens. Je peux être très manipulateur, tellement que je peux être considéré comme un pervers-narcissique : je suis alors froid, toxique, capable de détruire à petit feu mes partenaires ou mes collègues. Je suis expert dans les insinuations, les dénigrements et les humiliations, je culpabilise et je tyrannise. Bien sûr je ne me reconnais jamais comme ayant une personnalité à problème !

Comment cela peut se soigner ?

Il n’y a pas de demande de soins de la part de ce type de personnalités. Certaines personnes avec quelques traits narcissiques peuvent consulter pour dépression ou des problèmes de dépendance. Ce sont plutôt les victimes qui consultent : conjoints ou collègues.

Comment gérer une personnalité narcissique ?

Les cadrer gentiment avec une grande prudence : par exemple au travail, ces personnes sont capables de vous prendre vos bonnes idées. Repérez leurs tentatives de manipulation et apprenez à contre-manipuler ! Dans certains cas de personnalités particulièrement toxiques (les pervers narcissiques), restez à bonne distance !

Mon expérience

Je vois en consultation essentiellement des victimes de ces personnalités. Mais je suis d’avis que ce terme « pervers-narcissique » est souvent trop utilisé et à mauvais escient !