Crise d’angoisse

crise-angoisse

Définition

Qu’est-ce que la crise d’angoisse ou crise de panique ?

La crise d’angoisse ou crise de panique est une manifestation aiguë et intense d’inconfort physique et émotionnel, de peur et d’anxiété que le sujet ne parvient pas à contrôler. Ce dernier a souvent peur de mourir ou de devenir fou.

La crise d’angoisse n’est pas seulement une anxiété intense : les symptômes d’anxiété sont mélangés à des symptômes physiques qui peuvent être suffisamment violents pour faire évoquer un infarctus du myocarde ou des crises d’épilepsie. C’est souvent après un passage par les Urgences Médicales, devant un bilan physique négatif que le diagnostic de crise d’angoisse ou crise de panique sera posé.

Cette crise d’angoisse est particulièrement répandue dans des formes moins intenses : sueurs, vertiges, impression d’étouffer…

Généralement elles surviennent dans des situations où la personne a l’impression qu’elle « ne peut échapper » : ascenseur, train et avion, automobile sur une autoroute, réunion professionnelle…

La crise d’angoisse ou crise de panique dure quelques minutes à quelques heures. Après la crise d’angoisse, le patient peut être inquiet de l’apparition d’une nouvelle crise panique : c’est l’anxiété anticipatoire ; il peut aussi être tenté d’éviter les endroits où la crise est survenue : d’où l’apparition d’agoraphobie.

Les causes

Quelles sont les causes d’une crise d’angoisse ou crise de panique ?

Les causes d’une crise d’angoisse ou d’une crise de panique sont multiples : génétiques, éducationnelles, environnementales etc…

Très souvent une crise d’angoisse, ou crise de panique, surviendra sans raison apparente pour le patient : son apparition signera souvent une limite aux stratégies de « contrôle » qu’il a utilisé jusque-là. La nécessité d’avoir ses émotions « sous contrôle » dans certains contextes professionnels, la pression de se montrer « sans faille » ne peuvent que renforcer la survenue d’une crise d’angoisse ou d’une crise de panique. Si la crise d’angoisse prend la forme d’une symptomatologie cardiaque, il ne sera pas rare de trouver un proche qui a souffert de crises cardiaques…
Fréquemment la crise d’angoisse ou crise de panique est associée à d’autres problèmes psychologiques : un syndrome de dépression, des phobies (phobie sociale, agoraphobie ou phobie des transports…)troubles anxieux généralisés, des problèmes de dépendance, des troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, hyperphagie…).

L’apparition de crise d’angoisse ou crise de panique rend nécessaire l’accompagnement par un professionnel de santé, par exemple un psychiatre psychothérapeute, afin de travailler non seulement sur les causes et déclencheurs de la crise d’angoisse mais également sur les moyens de les enrayer.

Symptômes

Quels sont les symptômes d’une crise d’angoisse ou crise de panique ?

La peur et l’angoisse intenses ressenties sont souvent accompagnées d’un cortège de symptômes physiques et psychologiques :

  • palpitations cardiaques ;
  • difficulté à respirer, souffle coupé, sensations d’étouffement ;
  • frissons ou bouffées de chaleur ;
  • nausées, douleurs intenses à l’estomac ;
  • violentes diarrhées, envies subites d’uriner ;
  • panique de perdre la raison ;
  • impression de mort imminente ;
  • violents maux de tête…

Il arrive que la crise d’angoisse ou crise de panique soit « incomplète », c’est-à-dire que le malaise est moins intense que dans la panique : elles sont particulièrement fréquentes dans le milieu professionnel.

Lors d’une première crise d’angoisse ou crise de panique, le patient aura plutôt tendance à craindre une maladie somatique (crise cardiaque) et consulter un médecin en urgence, qui posera le diagnostic de crise d’angoisse ou panique.

Il arrive qu’une crise d’angoisse ou crise de panique soit récurrente, on peut parler de Trouble Panique et peuvent apparaître des complications : agoraphobie, anxiété anticipatoire de survenue d’une nouvelle crise. Ces crises d’angoisse sont aussi des terrains favorisants pour le développement de dépressions et de dépendances

Traitements

Quels sont les traitements pour la crise d’angoisse ou crise de panique ?

Il est difficile de se sortir par soi-même d’un état où la crise de panique ou crise d’angoisse succède à une autre crise. Il est donc recommandé de s’adresser à un professionnel de santé connaissant cette affection, comme un psychiatre psychothérapeute.
Celui-ci pourra vous proposer une stratégie de rétablissement impliquant un abord psychothérapique, par exemple une thérapie comportementale et cognitive (TCC), mais aussi un appoint médicamenteux si vous êtes très bloqué (anxiolytiques, antidépresseurs indiqués pour leur potentialité anti-panique).

L’accompagnement psychothérapique vous aidera à gérer votre fragilité par rapport à une crise d’angoisse ou une crise de panique, remettra en cause votre stratégie de contrôle, et vous aidera à vous confronter aux facteurs déclenchants.
Les traitements de crises d’angoisse impliquent souvent la nécessité de développer de « saines habitudes » comme la pratique du yoga et de la méditation, se dégager du temps pour pratiquer des loisirs détendant etc…

L’apparition de crise d’angoisse ou de crise de panique est souvent un signal « salvateur » pour nous recentrer sur ce qui est important dans nos vies !

Mes préconisations

Je vois beaucoup de crise d’angoisse ou crise de panique dans la vie professionnelle. C’est typiquement un cadre souffrant de la perspective de se trouver « bloqué » dans une réunion. Certains arrivent à avoir une crise de panique ou une crise d’angoisse en réunion sans que cela se voit ! Aider ces personnes à avoir une vie professionnelle plus confortable est une part importante de mon activité médicale.