Peur de vomir

peur-de-vomir

Définition

Qu’est-ce que la peur de vomir ou émétophobie ?

La peur de vomir ou émétophobie est la peur irraisonnable, pouvant provoquer une crise de panique, de vomir ou d’être en contact avec quelqu’un qui pourrait vomir.
Quelles sont les causes de la peur de vomir ou émétophobie ?
Comme pour les autres troubles anxieux, les causes sont « multifactorielles » : des participations génétiques, congénitales, éducatives et sociales sont évoquées. Dans certains cas on retrouve des événements traumatisants dans les antécédents.

Symptômes

Quels sont les symptômes courants de la peur de vomir ou émétophobie ?

Les personnes souffrant d’émétophobie ou peur de vomir ont une peur quasi-obsessionnelle de vomir ou d’être en présence de quelqu’un qui pourrait vomir. C’est-à-dire que cette peur est déraisonnable et envahit l’activité mentale de façon irrationnelle : le vomissement n’est pas si fréquent que cela ! Elle est accompagnée d’une anxiété anticipatoire (il y a une anticipation que le vomissement peut survenir à tout moment) et des évitements de situations : par exemple la mise en présence de jeunes enfants (qui peuvent régurgiter leurs repas) ou même d’animaux familiers (chiens et chats).
L’émétophobie est généralement accompagnée d’autres symptômes anxieux : phobie sociale, voire dépression ou trouble du comportement alimentaire.

Traitements

Comment traiter la peur de vomir ou émétophobie ?

Le traitement repose essentiellement sur un abord psychothérapique.
Les psychothérapies cognitives et comportementales sont particulièrement recommandées, mais d’autres abords peuvent aussi avoir leur place comme l’EMDR pour aborder les antécédents traumatiques. Un abord systémique peut avoir sa place quand l’entourage paraît dysfonctionnel.
Dans certains cas un appoint médicamenteux peut être utile, mais il faut éviter certains antidépresseurs susceptibles de provoquer des nausées…
Proches/Famille Comment puis-je accompagner un proche ou un ami qui souffre de la peur de vomir ou émétophobie ?
Si vous avez un proche souffrant de la peur de vomir ou émétophobie, il est bien sûr important d’être compréhensif, patient et d’éviter toute moquerie. Une attitude de « bienveillante neutralité » est de mise.

Mes préconisations

Mon retour d’expérience sur la peur de vomir ou émétophobie.

J’ai régulièrement des patients qui souffrent de la peur de vomir ou émétophobie : généralement de jeunes adultes. Ces problèmes peuvent être volontiers handicapants et sont souvent associés à d’autres symptômes anxieux, voire à un environnement dysfonctionnel.