Comment choisissez-vous la thérapie la plus adaptée à vos patients ?

Voir toutes les vidéos sur Psy Files

Intervieweur : Bonjour Docteur Bagot. Nous avons vu que, sur votre site, il y a plusieurs thérapies pour les personnes qui souffrent d’un certain nombre de maux, par exemple les thérapies comportementales et cognitives : l’ EMDR et l’hypnose. Selon vous, comment déterminer la méthode ou le traitement le plus efficace en fonction des pathologies de vos patients.

Dr. Bagot : Je ne suis pas dans la guerre des thérapies. Si je suis clairement dans les thérapies non-analytiques, j’ai un grand respect pour toutes les thérapies qui existent et qui ont prouvé leur efficacité. Je me suis orienté vers les thérapies non-analytiques, dont les thérapies comportementales et cognitives, qui constituent ma base. J’ai été formé il y a une dizaine d’années aux thérapies comportementales et cognitives qui sont souvent appelées TCC.

Dans mes entretiens, je fais en premier lieu une cartographie de ce qui se passe au point de vue cognition. Les cognitions sont les croyances, niveaux conscient et inconscient, et au niveau des comportements qui en découlent. Par exemple quelqu’un qui a peu confiance en lui et qui pense qu’une petite voix lui dit « je suis nul », c’est une cognition. Cette même personne peut avoir des comportements perfectionnistes et être très brillante. La cognition « je suis nul » fait que la personne peut être bloquée pour tous les examens et dans beaucoup d’aspects de la vie mais cette personne peut surcompenser et être très perfectionniste.

J’examine moins en fonction des pathologies mais plus en fonction de l’entretien où j’essaye de voir toutes les thérapeutes, les cognitions et les comportements de l’individu. Je fais par la suite un abord qui est assez mixte.

Je me suis d’abord formé aux thérapies comportementales et cognitives parce que cela m’attirait et ces thérapies possèdent un aspect logique et rationnel. J’ai été, par la suite, formé aux thérapies de l’EMDR, l’abord Ericksonien, les thérapies systémiques. Je fais donc une sorte de patchwork.

VOIR TOUS LES ARTICLES